logo ascap

Association sportive et culturelle

Fil d'ariane

Tennis Zoom sur Sopiko Tsitskishvili (centre de Haut Niveau)mercredi 8 mai 2019- Résultats
- Ascap
- Tennis

Description 

Tennis

Centre de Haut Niveau

Tennis : Sopiko Tsitskishvili veut pousser de nouvelles portes.
Depuis plusieurs mois, Sopiko Tsitskishvili (-4/6, ASCAP) a su faire évoluer son jeu vers un tennis d’attaque. Un changement qui a permis à la joueuse géorgienne de gagner encore un échelon au classement français. Et c’est désormais le circuit international qu’elle aspire à découvrir …

Sopiko Tsitskishvili (ASCAP) poursuit son ascension. Avec, cette saison, déjà dix victoires à -4/6, cinq à -15 et une contre la Roumaine Bejenaru (assimilée N°39 à la FFT et 746e mondiale à son meilleur), la joueuse géorgienne arrivée en Franche-Comté il y a neuf ans a gravi un échelon supplémentaire pour émarger à -4/6. Un nouveau cap pour la demoiselle de 18 ans.

Mentalement plus stable
« Il y a deux facteurs à cela », explique Thierry Kvartskhava, responsable du centre d’entraînement montbéliardais.
« Sportivement, on a essayé d’identifier le style de jeu dans lequel elle voulait s’inscrire. Et la deuxième ligne de conduite a été de travailler mentalement sur son approche du haut niveau et de la vie en général. Lorsqu’elle arrive à être détachée et à gérer ses émotions, elle peut performer assez haut … »
Et l’entraîneur de prendre pour exemple le tournoi picard de Méru il y a un mois et demi : « Elle fonctionne par cycle. Là-bas, elle se sentait bien et avait enchaîné les perfs. » Dont celle contre Bejenaru. « La plus belle victoire de ma vie », résume la jeune femme.

Apôtre d’un tennis offensif
Sur le court, Sopiko Tsitskishvili a trouvé sa voie en développant depuis quelques semaines un tennis résolument offensif.
« Je monte beaucoup au filet, je vais vers l’avant, surtout sur mon service. C’est ça mon identité de jeu », explique-t-elle. Et dans un milieu féminin souvent stéréotypé, ça surprend. « Oui, les filles ne sont pas habituées », sourit- elle.
Grande (1,80 m), puissante, elle a des arguments pour continuer à repousser ses limites. À 18 ans, elle n’a pas remisé ses espoirs. « Mon rêve, c’est de faire des tournois internationaux, dit-elle, mais financièrement, c’est dur. »

Des tournois ITF en fin d’année 2019 ?
La structure montbéliardaise a beau prendre en charge une partie des frais, sillonner l’Europe ou le monde en quête de points ITF ou WTA est aujourd’hui en inadéquation avec son porte-monnaie. « Le classement français ne me donne rien. Mon but, c’est le classement mondial plus tard. Je ne me dis pas que c’est impossible », insiste-t-elle.
Pour financer son projet, Sopiko Tsitskishvili a prévu de travailler pendant deux mois cet été. « L’idée, c’est qu’à la fin de l’année, de septembre à décembre, Sopiko puisse voir quel est le niveau sur le circuit ITF », conclut Thierry Kvartskhava.
Et si toutes les planètes sont alignées, peut-être pourra-t-elle continuer à toucher du doigt son rêve …


 
 
  
se_module_calendrier_213 - style=background_poster - background=
<<   201906<20205 juin 2020 >20207   >>202106
lun mar mer jeu ven sam dim
1 2 /evenement/resultats297/event/7955-rugby-initiation-2020
3
  •  Rugby : Initiation pour les enfants nés entre 2008 et 2014
4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 /evenement/resultats297/event/7955-rugby-initiation-2020
17
  •  Rugby : Initiation pour les enfants nés entre 2008 et 2014
18 19 /evenement/resultats297/event/7952-rugby-AG-2020
20
  •  Rugby : AG + Fête de fin de saison
/evenement/resultats297/event/7975-karting-challenge-jeunes-kart-indoor-printemps-2020
21
  •  Karting Challenge jeunes Kart indoor Printemps 2020
22 23 24 25 26 27 28
29 30          
213202006