logo ascap

Association sportive et culturelle

Fil d'ariane

Tennis - Tournoi CNGT de l’ASM Belfortmercredi 30 octobre 2019 - samedi 2 novembre 2019- Résultats
- Ascap
- Tennis

Description 

Tennis

Tournoi CNGT de l’ASM Belfort
Les négatifs feront leurs débuts le mercredi sur les courts de l’ASMB.
À suivre, côté franc-comtois, Loris Zisswiller (-2/6, ASCAP) et Raphaël Bonnet-Florès (-2/6, ASCAP), tous les deux programmés à 12 h.

Raphaël Bonnet-Florès (-2/6, ASCAP) a cravaché pour se défaire de Théo Schneider (0, Ostwald), sur le score de 2-6, 6-4, 7-5. L'ancien pensionnaire du pôle France, qui avait perdu au premier tour à Gravelines il y a quinze jours, a serré les dents pour passer outre une tendinite au coude droit qui l’empêche d’évoluer à 100 %. « Je ne peux notamment pas servir à fond », dit-il.
Au final, et même s’il a été mené 2-6, 0-2, Bonnet-Florès a inversé la tendance tout en restant sous la menace jusqu’au bout. À tel point qu’il a dû écarter une balle de débreak alors qu’il menait 6-5 dans la troisième manche d’un magnifique passing court croisé en déséquilibre.
Le joueur de l’ASCAP est sur un fil mais il est toujours en course, contrairement, par exemple, à son coéquipier Loris Zisswiller (-2/6, ASCAP), battu par Namigandet-Tenguere (0, Bonneuil).


Ça passe pour Bentekhici, fin de parcours pour Caretti et Bonnet-Florès.
Bentekhici (-4/6, ASCAP) bat Droguet (0, Saint-Germain-lès-Corbeil) 6-4, 7-6.
Biston (-2/6, ASPTT Metz) bat Bonnet-Florès (-2/6, ASCAP) 6-1, 6-1.
Dames :
Remond (3/6, Besançon TC) bat Caretti (15, ASCAP) 5-7, 7-6, 6-2.

32e de finale
Bouquier (-15, ASCAP) bat Sinius (-4/6, AMS Paris Est) 7-5, 5-7, 6-2.
Bentekhici (-4/6, ASCAP) bat Ouvrard (-15, TC des Loges Saint-Germain) 6-4, 4-6, 6-4

16e de finale
Bouquier bat Biston (-2/6, ASPTT Metz) 6-3, 7-5 ;
Bentekhici bat Pierre (-15, Fontenay) 6-4, 1-6, 6-1.
Dames : Kempe-Bittighoffer (2/6, FC Mulhouse) bat Contejean (1/6, ASCAP) 6-0, 6-2


Bentekhici et Bouquier s’invitent à la fête belfortaine.
L’Open du Lion se poursuit avec l’entrée en lice des numérotés. Arthur Bouquier (-15, ASCAP) et Imrane Bentekhici (-4/6, ASCAP) sont toujours en course et ont rejoint Sébastien Boltz (N° 95, ASCAP) en huitièmes de finale.

Thirouin pour Bouquier, Joncour pour Bentekhici
Sébastien Boltz (N° 95, ASCAP) sera sur les courts dès 8 h 45. Le Montbéliardais sera opposé au surprenant Loïc Namigandet-Tenguere (0, Bonneuil), déjà cinq victoires au compteur dont deux perfs à -4/6 (Donnet et Darras) et une à -2/6 (Zisswiller).

Arthur Bouquier (-15, ASCAP) et Imrane Bentekhici (-4/6, ASCAP) seront également de la partie ce samedi matin. Le premier a remporté deux matches en « contre » vendredi. Face à Warren Sinius (-4/6) et Tom Biston (-2/6, ASPTT Metz). « Contre Biston, sans le vouloir, je me suis relâché à 6-3, 3-0 », glissait Bouquier, finalement vainqueur 6-3, 7-5. Ses retrouvailles avec Jean Thirouin (N° 72), qu’il a battu fin 2018 à Montluçon, sont attendues.
Le programme était plus corsé pour Bentekhici qui, lui, a emmagasiné deux nouvelles perfs à -15 (après celle signée à Gravelines mi-octobre) en franchissant les écueils constitués par Victor Ouvrard (6-4, 4-6, 6-4) et Hugo Pierre (6-4, 1-6, 6-1). « Je joue bien depuis deux ou trois tournois. Mentalement, je suis un peu plus présent, j’arrive à me remettre vite dans le match … », souffle-t-il alors qu’il affrontera Ronan Joncour (N° 67) en 8es de finale.


Bouquier a eu sa chance contre Thirouin.
En huitièmes de finale, Imrane Bentekhici (-4/6, ASCAP), après deux perfs à -15, a jeté l’éponge contre Joncour (N°67). Mené 5-0, bougeant moins bien qu’à l’accoutumée, il évoquait des douleurs à une cuisse pour justifier son abandon.
Arthur Bouquier (-15, ASCAP), lui, peut nourrir de gros regrets. Car il a eu sa chance contre Thirouin (N°72). D’abord lorsqu’il a servi à 5-4 pour le gain de la première manche. Et ensuite dans le jeu décisif, qu’il a perdu après avoir obtenu deux balles de set, dont l’une vendangée sur un horrible smash à 9-8 ... À partir de là, tout a semblé encore plus compliqué, mentalement surtout, pour le Jurassien, battu 7-6, 6-1.


Sébastien Boltz (ASCAP) n’est pas passé loin de faire trébucher Rémi Boutillier.
Messieurs
8es de finale :
Thirouin (N°72, La Quérillère) bat Bouquier (-15, ASCAP) 7-6, 6-1 ;
Joncour (N°67, Villemomble) bat Bentekhici (-4/6, ASCAP) 5-0, ab. ;
Boltz (N°95, ASCAP) bat Namigandet-Tenguere (0, Bonneuil) 6-3, 6-1.

Quarts de finale :

Boutillier (N°30, Annecy-le-Vieux) bat Boltz 3-6, 6-4, 6-3.


 
 
  
se_module_calendrier_213 - style=background_poster - background=
<<   201905<20204 mai 2020 >20206   >>202105
lun mar mer jeu ven sam dim
        /evenement/resultats297/event/7991-parachutisme-saut-en-tandem-51-90-42-18
1
  •  Parachutisme Saut en tandem
2 /evenement/resultats297/event/7991-parachutisme-saut-en-tandem-51-90-42-18
3
  •  Parachutisme Saut en tandem
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 /evenement/resultats297/event/7992-parachutisme-saut-en-tandem-51-90-42-29
16
  •  Parachutisme Saut en tandem
/evenement/resultats297/event/7992-parachutisme-saut-en-tandem-51-90-42-29
17
  •  Parachutisme Saut en tandem
18 19 20 21 22 /evenement/resultats297/event/7989-parachutisme-saut-d-initiation-seul-23-79-33-18-34-70
23
  •  Parachutisme Saut d'initiation seul
24
25 26 27 28 29 30 31
213202005